Pirates of the Caribbeans - OS - What about the past

Hello tout le monde, Je vous presente un petit OS que j'ai ecrit cette semaine, sur pirates des caraibes -oui, j'ai jamais été autant inspirée par une saga, a part peut etre pour Merlin...-
 
 
C'est un OS, donc aucune suite a prevoir. Mais il est une sorte de chapitre independant de ma veritable fiction PotC
 
 
So...Enjoy, my littles pirates
 
 
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 


Pirates of the Caribbeans - OS - What about the past




 
 
What about the past


La nuit noire recouvrait tout, et tout n'était éclairé que par la simple lumière de la faible lune d'été. L'une de ces nombreuses nuits chaudes sur le rivage de Port Royal. Les bateaux pirates étaient amarrés aux quais, leurs équipages restants  dans le village marin pour la nuit. Bien qu'ils furent tous occupés a la taverne, a plus d'un kilomètre l'on pouvait entendre leurs chants joyeux. Le Capitaine Amy Baggins, loin de cette fête, chantonnais également, ne souhaitant pas être a leurs cotés pour boire et chanter, elle avait bien assez à boire pour elle seule, et elle appréciait ces moments de solitude bien mérités après des semaines en mer.
Alors qu'elle marchait lentement sur les docks, une bouteille de rhum a moitié pleine a la main, elle se sentait déjà ivre. Elle avait un sourire rêveur sur les lèvres, ses hanches dansant alors qu'elle titubait, ses cheveux soulevés par la faible brise tiède. Elle retint son chapeau de la main, le replaçant sur sa tête, un soupir de satisfaction coupant sa chanson. Il est vrai que, jeune, elle n'aurait jamais cru devenir un jour pirate. Pour dire la vérité, elle n'avait toujours vu le monde qu'a travers le mépris de son tuteur, n'ayant jamais réellement connu personne d'autre que lui, que le méprisable et méprisé Baron Ainsworth. Elle avait grandi dans ce manoir triste, passant des journées fades, dont la seule échappatoire était cette petite plage a presque un kilomètre, dont on pouvait voir le sable fin depuis sa fenêtre, et ou elle se rendait chaque soir pour observer la mer. Mais tout était arrivé à cause d'un simple accident, un jour ou elle y était restée quelques minutes de trop, ce jour ou des pirates ont débarqué sur cette plage et l'avaient enlevé. Ces malheureux espéraient une rançon de Lord Ainsworth pour sa chère pupille, mais n'ont jamais pu sentir le froid de cet argent entre leurs doigts. Et elle refusait d'y retourner, plus jamais elle ne voulait voir cette immonde bâtisse. Elle n'avait connu que les pirates des contes et histoires populaires que se racontaient ses « frères et s½urs », des monstres sans pitié et sans discipline, qui défiaient la loi et commettaient les pires crimes. Bien que cela ne soit pas faux, elle avait toujours rêvé de cela, de cette liberté d'être, de n'avoir ni loi ni roi...
 
 Mais jamais elle n'avait osé rêver d'être capitaine, et pourtant...
 
Capitaine.
 
Capitaine Jack Sparrow, il était le seul responsable de ce rêve éveillé.
Celui qui lui avait vraiment permis d'être ce qu'elle était aujourd'hui –une fille ivre sur un quai-. Chaque jour fut une véritable aventure depuis leur rencontre à Tortuga, rencontre pour le moins tourmentée. Elle était alors devenue un membre de son équipage, n'ayant pas en tète d'avoir un seul moment de faiblesse. C'est ce jour précis que sa vie changea a jamais. Fini la petite fille seule dans sa chambre vide. Fini l'enfant  muette a toutes les horreurs qu'on lui infligeait. Son seul chemin serait l'océan et ses imprévus qui rendent la vie plus intéressante.
 
Au diable le nom, au diable le devoir, au diable Ainsworth ! Elle avait son bateau, elle avait son équipage, et elle avait du rhum, que demande le peuple ? Elle était libre, et maintenant qu'elle avait pris sa revanche sur son passé, maintenant qu'elle savait son tuteur et ses enfants six pieds sous terre, elle ressentait enfin cette légèreté qu'elle avait tant convoité.
 
 
Alors qu'elle rêvassait, marchant toujours vers le Bloody Baron, son magnifique Bloody Baron, deux silhouettes surgirent de la nuit, l'attrapant soudainement par les épaules et le tirant en arrière. Elle tenta de crier, mais le trop de rhum qu'elle avait bu lui barrait la gorge. Elle sentit alors derrière sa tête un choc, entendant un bruit de verre brisé et en voyant certains débris tomber devant elle. Comme elle le pensait il y a quelques minutes : une vie d'imprévus !
 
 
 
 
 

 
-          Ou suis-je.... Demanda-t-elle, le regard flou et confondu
 
Elle distinguait à peine une silhouette sombre et une salle obscure, ou seule la lumière d'une bougie lui permettait de juger son environnement. Un bruit lourd et fort lui martelais l'intérieur du crane, comme si un forgeron le frappais de son marteau pour en sortir.
 
-      Bienvenue sur le Black Pearl, beauté ! Rit une voix masculine.
 
Amy se leva doucement, réalisant, sentant le sol tanguer, qu'elle se trouvait sur un bateau. Elle baissa alors les yeux, gardant les bras autour des hanches, vérifiant ainsi que son corsage était toujours sous sa chemise, et qu'aucun de ses vêtements n'avaient été retiré. Tous semblaient en ordre, tout comme son pantalon. Elle se rendit alors compte qu'un homme était la. Il avait de long cheveux bruns et sales, un visage pale, et un rictus menaçant. En jugeant sa tenue, elle en déduit qu'il n'était que le capitaine du navire. Ses vetements étaient totalement noirs, excepté la chemise blanche qu'il portrait.
 
-        Barbossa ?! s'écria-t-elle quand elle le reconnu 
 
Il eu un nouveau rictus, et lui fit de venir s'asseoir a ses cotés. Elle ne failli pas le reconnaitre, a cause de l'obscurité, sans doute –en plus de l'alcool et du choc-. S'apercevant que ses effets –ses pistolets, son sabre et ses dagues- avaient disparu, elle se résigna donc à obéir, titubant jusqu'à la chaise qu'il lui présentait.
 
-      Attendez...le Black Pearl? Réagit-elle enfin
-      Celui la même, répondit-il. Le meilleur navire existant, je croyais que vous reconnaitriez cet endroit.
 
 


 

Elle reconsidéra le lieu, et en effet, elle le reconnu également. C'était la « chambre » de fortune qu'elle occupait quand elle était sous les ordres de Jack sur le Pearl. Celui-ci lui ayant fait cette faveur, étant donné qu'elle lui avait sauvé la vie en risquant la sienne –alors qu'ils venaient de se rencontrer-. Elle trouva donc facilement la seule porte de cette pièce, mais Barbossa était la seule chose qui lui barrait la route. Elle savait pertinemment que Jack n'était pas l'instigateur de sa capture, l'homme était peut être sans amour propre, mais il ne l'aurait jamais fait venir de cette manière. Elle en déduit qu'il n'était plus le capitaine du Pearl, et que Barbossa en avait repris le commandement.
 
-      Pourquoi suis je ici, demandai t elle, que me voulez vous donc pour m'interrompre ainsi dans mes déboires nocturnes?
 
Il soupira, ses yeux clairs étincelaient à la lueur de la chandelle. Il chercha dans sa poche de manteau, et en sorti un médaillon d'or, orné de saphirs, de diamants et d'une ambre brune, lié a un ruban de satin noir.
 
 
Pirates of the Caribbeans - OS - What about the past

 
-      Mon médaillon! s'écria t elle, portant la main a son cou, s'apercevant alors de sa disparition -le porter continuellement lui faisait oublier sa présence-.
-      Oui, Lady Baggins, le médaillon de votre mère, le dernier héritage qui n'a pas été dilapidé par votre tuteur...
 

Il joua avec le pendentif entre ses doigts. Elle aurait voulu le reprendre, mais il lui aurait sans doute coupé la main si elle le tentait. Ses yeux scrutaient le moindre de ses faits et gestes, et chacun d'entre eux réfléchissaient A un plan pour s'enfuir avec le précieux bijou.
 

 
Pirates of the Caribbeans - OS - What about the past

 

-      J'ai assez de jack qui me le vole sans cesse, pourquoi le convoitez-vous aussi ?
-      Et bien, ma chère...commença-t-il avec un ricanement
 
Une forte collision fit alors basculer le navire vers la droite, coupant la phrase de Barbossa. Amy vit alors pour elle une chance de sortir. Elle attrapa le pendentif et couru vers la porte. Elle grimpa l'escalier aussi vite que possible et arriva sur le pont. Les membres de l'équipage y étaient également. En temps normal, Ils se seraient sans doute jetés sur elle, si le bateau n'était pas la cible d'une attaque. Tous se battaient. Elle se cacha rapidement avant que Barbossa ne sorte pour voir ce qu'il arrivait. Et, alors qu'elle observait les combats dans l'espoir de trouver une échappatoire, elle reconnu un visage familier, le visage d'un vieux camarade.
 
 



 -      Jack! s'écria-t-Elle.
-      Amy! lança-t-il joyeusement.  Heureux de te revoir ! 
 
Il aurait accouru à elle s'il n'était pas en train de combattre. Elle alla au premier homme qu'elle vit et le mit à terre avant de lui prendre son épée, rejoignant Jack dans son combat, heureuse de se sentir secourue.
 
-      Comment m'as tu trouvée? demanda-t-elle.
-      Gibbs t'as vue expliqua t il en évitant un coup de sabre. Il t'a vu te faire capturer à Port royal, et comme il t'a reconnue, il est venu nous prévenir.
-      Et comment as-tu perdu le Pearl ?
-      Tu connais Barbossa...il croit toujours que mon bateau lui appartient
Ils furent séparés quelques secondes par un combattant trop insistant. Elle le rejoint rapidement après l'avoir neutralisé.
-      Jack, Merci d'être venu.
 


 Il s'apprêtait à répondre, mais la repoussa violemment sur le coté, la protégeant d'une attaque de derrière. La jeune femme était à présent contre la rambarde du navire. Son souffle fut retenu au fond de sa gorge alors qu'elle voyait Jack mettre son assaillant à terre. Il était réellement un homme extraordinaire. Bien sur, il était un peu étrange parfois, mais cela faisait partie de son charme, et c'est ce qu'elle appréciait.
 
-      Et maintenant, si nous laissions les autres se débrouiller et que nous partions avec du rhum? Sourit-il.
 
Elle était du genre a le frapper quand il disait ce genre choses aussi spirituelles qu'un singe imbibé de bière. Mais la situation ne le permettait pas.
 


 

-      Et les autres ?
-      Ils se connaissent, et...C'est toi que Barbossa veut, pas eux, il n'a aucune raison de leur faire du mal.
 
Elle savait ce raisonnement sans fondement et parfaitement idiot, mais à vrai dire, cette fois ci, elle s'en moquait.
 
-      Je pars devant !
 
Elle attrapa une corde et sauta sur le vieux bateau qui avait heurté le Pearl. Jack eut un rictus d'agacement et fit de même.
 
-      JACK! cria Gibbs quand il vit son capitaine fuir.
-      Euh monsieur, surgit un autre membre de l'équipage. Je pense qu'il est en train de prendre le bateau.
 
En effet, ils virent le navire s'éloigner, entendant les cris de salut des deux capitaines.
 
 
-      On est dans la merde !
 
 
 
Pirates of the Caribbeans - OS - What about the past

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------
 
 
 
N'hesitez surtout pas a laisser un commentaire, dites moi si ça vous a plu, ou non, si vous en voulez d'autre ou si -bordel c'est tellement de la merde- je dois arrêter d'essayer, il n'y a plus d'espoir...
 
 

Tags : OS - Pirates des Caraïbes. - Jack Sparrow - fiction

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.166.188.64) if someone makes a complaint.

Comments :

  • PetitPoisRepertory

    03/08/2015

    L'avis de Grey

    Cet OS ressemble beaucoup à un chapitre de fiction et ce n'est pas une bonne chose.

    Encore une fois, je n'y connais pas grand-chose à Pirates des Caraïbes, ma note sera, par conséquent, légèrement arbitraire car je ne peux pas noter le respect de l'½uvre originale. À toi de voir si c'est une bonne chose ou non !

    Avant tout, il ne faut pas commencer une histoire par un énorme paragraphe de texte, ça fait fuir - je ne suis qu'une pauvre lectrice parmi d'autres, j'avoue que ça fait deux jours que la page de ton OS est ouverte et que mon cerveau fait "Naa, plus tard".
    La présentation laisse à désirer sur certains points. Déjà, le texte pourrait être en justifié, c'est plus lisible et propre. Après, il y a des moments où tu utilises plusieurs retours à la ligne, j'ai rien contre mais seulement si tu change quelque chose (lieu, temps, action...) sans vouloir écrire la transition, sinon c'est inutile. Fais gaffe aussi à toujours mettre une majuscule à un nom, ainsi que toujours mettre un point d'interrogation à la fin d'une question, quand bien même il y a déjà des points de suspension (ce qui donne ça : "Quoi... ?"). Et, surtout, ne JAMAIS mettre des images au milieu d'un texte. Jamais. Même si c'est la fin du monde, ou tu vas te faire dévorer par un loup je sais pas mais non, jamais. Honnêtement.

    Il y a des fautes sinon, notamment d'accents qui sont en voie d'extinction dans ton texte. Certaines de tes phrases sont maladroites, tu fais beaucoup de répétition, sans compter certaines expressions étranges. Ah, et quelques bizarreries comme le fait que boire empêche de crier (si elle s'étouffe, en soit, ça pourrait marcher, mais ce n'est pas le cas ici). En bref, ton style laisse un peu à désirer, alors que sans tout ça il pourrait être très bon - et même drôle parfois.

    Pour l'histoire en elle-même, déjà je sais toujours pas à quoi ressemble Amy. Tu as plus décrit Barbossa, un personnage déjà présent dans la série, que ton propre OC ! Quant à sa backstorie ben, ça reste tragico-pleurnichard et légèrement cliché, ce qui pourrait passer si on l'avait en entier. Parce que j'ai bien compris que son tuteur lui avait fait du mal, mais quoi exactement ? Tu agis comme si j'étais déjà sensée le savoir, mais je rappelle que ton OS doit se lire à part et que par conséquent, tu dois me réexpliquer les choses. Parce que là, pour ce que j'en sais, ce monsieur Ainsworth peut l'avoir battue comme il peut juste lui avoir fait débarrasser la table, et comme elle semble heureuse de sa mort et de celle de ses enfants (au passage, une info sur leur mort ? Non ?) j'espère franchement que c'est plus que la deuxième option.

    Dans le même passage de on le sait sans le savoir, à quel moment Amy a quitté l'équipage de Jack, et pourquoi ? Elle avait l'air heureuse dedans, non ? Comment a-t-elle trouvé son propre équipage ? Parce que bon, si je me souviens bien, c'est pas hyper bien vu une femme à bord, alors une femme capitaine ? Et des hommes prêts à la suivre ? Je suis totalement pour l'égalité des sexes, mais je suis pas sûre que des hommes voleurs, ivrognes et rustres le soient, alors il me faut une explication.

    Au fait, elle ne peut pas être encore saoule lorsqu'elle est sur le bateau, ou tout du moins, si elle l'est, alors même lorsque Jack arrive elle le reste. Parce qu'être ivre comme tu dis qu'elle l'était, ça s'évapore pas en cinq minutes de discussion.
    Le fait que Jack, justement, la retrouve aussi facilement n'est pas logique non plus, mais mettons cela sur le compte de la magie de la fanfiction. Ah, et ça se fait pas trop d'abandonner son propre équipage à une peut-être mort juste pour le fun... Bref !

    Par contre, ta fin n'est pas une vraie fin. Pourquoi Barbossa l'a enlevée ? Qu'arrive-t-il aux hommes abandonnés sur le Black Pearl ? Est-ce qu'Amy va retrouver son équipage ? Qu'est-ce qu'ils vont faire tout les deux ? C'est pour ça qu'au départ, je te disais que ça ressemblait plus à un chapitre d'une quelconque fiction qu'à un OS. On a pas tout le contexte de départ avec le tuteur d'Amy tout ça, on a pas toute la fin non plus... C'est juste le milieu d'une histoire, du coup ça me laisse sur ma faim.

    En conclusion, ton style est prometteur mais maladroit et ton scénario n'est pas complet. Rien d'irrattrapable mais cela rend ton texte plutôt moyen, malheureusement.

    Style d'écriture et fluidité du texte : 2/5
    Contenu de l'histoire : 2/5
    Respect de l'½uvre originale : ?/5
    Orthographe : 1/2,5
    Longueur du texte (trop long ? trop court ?) : 1,5/2,5
    Note arbitraire : 11/20

  • PetitPoisRepertory

    11/07/2015

    Bonjour ma chère Amy,

    Je viens te prévenir que Grey a posté sa critique sur ton texte. Voici le lien vers l'article:
    http://petitpoisrepertory.skyrock.com/3251179456-One-Shot-par-Amy-Baggins-What-About-The-Past.html

    Merci de lui répondre à cette adresse:
    http://grey-the-king.skyrock.com/

    Merci de ton inscription, à bientôt! :)

  • amy-baggins-draws

    27/03/2015

    marssia wrote: "Lol"

    quoi lol ?

  • marssia

    25/03/2015

    Lol

  • amy-baggins-draws

    15/03/2015

    FillesCompania wrote: "De grandes améliorations de style, de la manière de tourner les phrases, de rythme et une histoire bien gérée, même s'il n'y a pas de suite dans le passage où tu demandes ce qui va arriver laissant une fin ouverte, je ne peux que t’invite à continuer ! Tu t'améliores vraiment et c'est de mieux en mieux pour tout :) On ressent bien ton inspiration à la lecture. Aussi, le passé d'Amy est parfaitement expliqué et en cohérence avec ce qui se passe :) Ce qui lui donne un énorme charme dans cet OS :)"

    retoour en force ?

    merci beaucoup, je vais essayer de continuer

  • FillesCompania

    15/03/2015

    De grandes améliorations de style, de la manière de tourner les phrases, de rythme et une histoire bien gérée, même s'il n'y a pas de suite dans le passage où tu demandes ce qui va arriver laissant une fin ouverte, je ne peux que t’invite à continuer ! Tu t'améliores vraiment et c'est de mieux en mieux pour tout :) On ressent bien ton inspiration à la lecture. Aussi, le passé d'Amy est parfaitement expliqué et en cohérence avec ce qui se passe :) Ce qui lui donne un énorme charme dans cet OS :)

  • amy-baggins-draws

    14/03/2015

    ribelline wrote: "d'accord ^^ alors pas mal ton histoire ^^
    "

    merci ^^

  • ribelline

    14/03/2015

    d'accord ^^ alors pas mal ton histoire ^^

  • amy-baggins-draws

    14/03/2015

    ribelline wrote: "pas mal le texte ^^ continue comme ça pour ton chapitre "

    merci
    mais ce n'est pas un chapitre, c'est juste un OS, pas de suite...

  • ribelline

    14/03/2015

    pas mal le texte ^^ continue comme ça pour ton chapitre

Report abuse